Ted Bundy était un sadique dès sa plus tendre enfance


Un nouveau documentaire a révélé que le tueur en série Ted Bundy avait construit des pièges partout dans la forêt qui entourait sa maison. Ils étaient composés de piquets particulièrement aiguisés …

Ted Bundy était l’un des plus célèbres tueurs en série américain. Il a admis 30 meurtres perpétrés dans sept États différents entre 1974 et 1978.

Mais le nombre réel de personnes que Bundy a tué serait beaucoup plus élevé. L'avocat stagiaire ciblait principalement les jeunes femmes.

Il a été condamné à mort à trois reprises à l'issue de deux procès différents en 1978 et a été envoyé à la prison d'État de Floride, où il a été exécuté sur la chaise électrique le 24 janvier 1989.

Les rapports de police suggèrent que le meurtrier avait commis des actes sexuels sur les cadavres de ses victimes après qu’il les ait tué.

Sandi Holt, une amie d’enfance de Ted, a révélé que sa nature sadique s’était révélée dès son plus jeune âge.

Dans le documentaire Netflix intitulé « Conversations with a Killer: The Ted Bundy Tapes », elle s’est exprimée : « Il avait un tempérament froid et aimait faire peur aux gens. »

« Il aimait construire des pièges à tigres dans les bois. »

« Il avait creusé un grand trou dans le sol avant d’y placer des bâtons aiguisés. Il a ensuite recouvert le sol de végétation. »

« Une petite fille est tombée dedans et a déchiré ses vêtements. »

La femme a ajouté que Ted avait toujours eu des problèmes.

« Il était juste différent », a ajouté Sandi.

« Il aeu un gros problème pendant longtemps avec un trouble de la parole. À cause de cela, il était souvent été taquiné. »

« Ted n’avait pas sa place, même au camp des scouts. Il ne pouvait pas comprendre ce que les autres enfants faisaient. »

« Il ne pouvait pas faire les nœuds, tirer avec des armes, ou gagner les courses. »

Ted a évoqué son enfance lorsqu'il a parlé au journaliste Stephen Michaud dans le couloir de la mort. Ce sont ces cassettes d’enregistrement sur lesquelles est basé le documentaire.

« Je n'ai jamais manqué de camarades de jeu à cette époque », a déclaré le tueur en série.

« Il y avait toujours assez d'enfants pour faire quelque chose. »

« Ils semblaient être partout. »


Source


Licence Creative Commons

Créé le 15/12/2019 à 16:21:21

Commentaires

Sur le même sujet

Card image cap
Un homme de 60 ans violemment attaqué à New-York par un gang

30/12/2019 à 10:54:17

Card image cap
Une femme kidnappée chez elle le jour de Noël

27/12/2019 à 10:12:36

Rechercher

Publicité

Twitter

Facebook

Boutique

Le consentement

Le fichier n'existe pas.

Aidez-nous !

Partenaire