Un cardinal Américain affirme que l’objectif de l’Islam est de contrôler l’Occident


Le cardinal américain Raymond Burke a déclaré que résister à l'immigration à grande échelle en provenance de pays musulmans « constitue un devoir patriotique ».

Ces remarques ont été faites lors du Roman Life Forum qui s’est tenu plus tôt ce mois-ci.

Burke a déclaré que l'islam « croit, par définition, qu'il est destiné à gouverner le monde » et que de nombreux musulmans s'installent dans les pays européens parce qu'ils sont « opportunistes ».

On a demandé au cardinal : « Faut-il refuser une bénédiction papale à un homme politique opposé à l'immigration musulmane à grande échelle ? »

Burke a répondu : « Je pense que la question fondamentale est de savoir si quelqu'un qui résiste à l'immigration musulmane à grande échelle commet un acte immoral et doit donc, par exemple, se voir refuser la Sainte Communion ou être reconnu en quelque sorte comme un pécheur public. »

« À mon avis, résister à l'immigration musulmane à grande échelle, c'est se montrer responsable, c'est-à-dire s'assurer que ceux qui immigrent dans le pays ne viennent pas en grand nombre. Rappelez-vous de la définition de l’immigration de l'Église : il s’agit d’individus qui ne sont pas en mesure de pouvoir vivre selon leurs propres cultures dans leur propre pays. Ce n’est pas le cas des immigrés opportunistes, et en particulier de l’islam, qui, par définition, se croit destiner à gouverner le monde. »

Burke a ajouté : « Il n'est pas nécessaire d'être un scientifique pour comprendre ce qui se passe. »

L’homme d’église a mentionné l'existence de no-go zones islamiques dans lesquelles « les immigrants musulmans ont mis en place leur propre ordre juridique ».

« Et donc, s'opposer à une immigration massive ou musulmane à grande échelle est en fait, en ce qui me concerne, un devoir patriotique en ce sens que - oui, il y a des gens qui sont de véritables réfugiés qui ne peuvent pas vivre dans leur propre pays, et nous devons donc les recevoir et les aider de toutes les manières. Mais ce n'est pas le cas lorsque vous avez simplement une immigration à grande échelle », poursuit-il.

Les commentaires du cardinal sont en totale contradiction avec ceux du pape François, qui a maintes fois exhorté les gouvernements européens à accueillir davantage de migrants musulmans.

Sa rhétorique est beaucoup plus proche des commentaires du cardinal Robert Sarah, qui a déclaré : « C'est une fausse exégèse d'utiliser la parole de Dieu pour promouvoir la migration ».

Sarah a également déclaré que l'Europe mourait parce que les gens avaient cessé d'avoir des enfants et avaient perdu le sens de leurs origines.

« Je crains que l’Occident ne meure », a déclaré Sarah, ajoutant que cette région du monde était envahie par d’autres cultures qui seraient bientôt dominantes.


Source


Licence Creative Commons

Créé le 19/06/2019 à 21:30:26

Commentaires

Sur le même sujet

Card image cap
La princesse Diana a-t-elle été assassinée par des marchands d’armes ?

26/10/2019 à 09:46:21

Card image cap
Italie – Un soldat poignardé par un islamiste

30/09/2019 à 23:05:30

Card image cap
Des enfants kidnappés en Afrique pour des rituels vaudous

05/08/2019 à 06:41:55

Rechercher

Publicité

Twitter

Facebook

Aidez-nous !

Partenaire