Un médecin avertit qu’un régime végan peut entraîner des retards mentaux


Les régimes végétaliens stricts peuvent avoir de graves conséquences à long terme. Un médecin renommé a indiqué qu’ils pouvaient entraîner des crises d’épilepsie et même un « retard mental ».

Le Dr. Allan M. Lund, médecin en chef du Rigshospitalet, l'hôpital le plus spécialisé de Copenhague, au Danemark, a mis en garde les parents qui souhaitent élever ou qui élèvent leurs enfants en leurs imposant un régime végétalien.

Selon le Dr Lund, de nombreux enfants qui suivent un régime végétalien ont été traités au Rigshospitalet parce qu’ils souffraient de « troubles du développement » qu’il attribue au manque de nutrition dans les aliments servis par leurs parents végétaliens.

« Un tel régime peut entraîner le développement de différents symptômes cérébraux, une faiblesse musculaire, et des crises d’épilepsie, et, à long terme, un retard mental », a déclaré le médecin en chef à TV4.

Selon le Dr Lund, les parents ne devraient pas éliminer complètement la viande, les œufs et les produits laitiers de l’alimentation des enfants sans consulter au préalable un diététicien.

En Europe, il y a actuellement un débat sur la possibilité de fournir de la nourriture uniquement végétalienne aux jeunes enfants. Les critiques, y compris le Dr Lund, s'opposent à l'élimination de tous les produits d'origine animale du régime alimentaire des enfants en bas âge.

Le Dr. Lund dit que le véganisme, à l’instar des autres régimes restrictifs, ne contient pas toutes les vitamines et minéraux essentiels au développement du jeune enfant.

Le régime végétalien nécessite l'ajout de vitamine B12 et d'autres nutriments pour compléter les carences inhérentes au régime alimentaire, ce qui peut avoir de graves conséquences à long terme pour les enfants s'il n'est pas correctement géré.

Bien que les nouveaux végétariens bénéficient souvent d'un regain de santé et de vitalité à court terme en raison de la consommation accrue de légumes et d'aliments complets, les conséquences peuvent être dramatiques à long terme.

Selon le Dr Lund, les végétaliens courent un risque plus élevé de fatigue extrême, de dépression et d'acné, affirment plusieurs nutritionnistes.


Source


Licence Creative Commons

Créé le 02/03/2019 à 11:45:49

Commentaires

Rechercher

Twitter

Publicité

Facebook

Partenaire