Gilets Jaunes : Eric Drouet appelle à un soulèvement sans précédent


Le climat insurrectionnel qui règne en France devient très pesant et, surtout, très inquiétant. Le 26 janvier 2019, les Gilets Jaunes se mobilisaient pour le 12ème samedi consécutif. A Paris, un événement pourrait littéralement mettre le feu aux poudre.

Jérôme Rodrigues, l’une des figures emblématiques du mouvement, se trouvait place de la Bastille. Alors qu’il filmait une intervention des forces de l’ordre, l’homme a été gravement blessé à l’œil à la suite d’un tir émanant des forces de l’ordre. L’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale) a été saisie et va enquêter pour savoir ce qu’il s’est réellement passé.

Dans la soirée, Eric Drouet, autre figure influente des GJ, a publié un communiqué menaçant directement le pouvoir en place.

« Encore un œil de crevé, un de trop. Le ou les responsables de cet acte lâche devront assumer, nous demandons une sanction pénale lourde », déclare ce chauffeur routier de 33 ans.

Il ajoute : « Ainsi, nous déclarons l'état d'urgence du peuple. Cela nécessite des mesures exceptionnelles. Nous appelons à un soulèvement sans précédent par tous les moyens utiles et nécessaires pour que plus personne ne soit victime de ces blessures de guerre. Amis Gilets Jaunes, organisez-vous plus que jamais. Ne lâchons rien pour l'avenir de nos enfants. Des enfants dont certains parents sont désormais mutilés à vie, nous ne l'oublierons et ne le pardonnerons jamais. »

La République vit aujourd'hui des heures très sombres où la démocratie est sérieusement mise à mal.


Source


Licence Creative Commons

Créé le 27/01/2019 à 21:37:49

Commentaires

Rechercher

Twitter

Publicité

Facebook

Partenaire