Arnold Schwarzenegger maltraité par ses parents qui pensaient qu’il était gay


Arnold Schwarzenegger est peut-être l’une des personnes les plus célèbres au monde. Mais durant son enfance, il a été la cible d’actes homophobes à cause de sa passion pour le culturisme, qui plus tard lui apportera gloire et fortune.

Dans son autobiographie intitulé « Total Recall », Schwarzenegger a raconté que ses parents l'avaient maltraité physiquement et émotionnellement, pensant à tort qu'il était gay parce qu'il couvrait ses murs de posters représentant des culturistes masculins.

Bien entendu, Arnold allait devenir le nom le plus célèbre de ce sport avant de devenir encore plus célèbre en tant que star de cinéma d'action et, plus récemment, en tant qu'homme politique.

Mais ce n’est pas le problème.

Le fait est qu'il a grandi à une époque où il était considéré comme normal que ses parents l'aient maltraité pour ce qu'il aimait le plus, car on lui avait appris qu'être gay était en quelque sorte une mauvaise chose. Dans une interview sur le sujet, Arnold est entré dans plus de détails. Il a raconté à l’émission « 60 minutes » que son père le frappait :

« Il a couru après moi avec une ceinture et m'a battu », a déclaré Schwarzenegger. Il a ajouté que sa mère avait appelé leur médecin de famille pour lui dire qu'il y avait quelque chose de bizarre concernant leur fils et son intérêt pour le physique des hommes.

« Je ne sais pas si maman pensait que j'étais gay ou si elle pensait simplement qu'il y avait quelque chose qui clochait. »

« Elle a demandé au médecin : 'Pouvez-vous m'aider ? Je ne sais pas si quelque chose ne va pas avec mon fils parce que son mur est tapissé d'hommes nus. Tous les amis d'Arnold ont des photos de filles au-dessus de leur lit. Et Arnold n'a pas de filles.’ »

Schwarzenegger est depuis longtemps un partisan des droits des LGBTQ, il défend la décision de la Cour suprême en matière d’égalité de mariage et a même interpellé un fan qui avait fait des commentaires homophobes sur sa page Facebook en 2015.

Il n'a pas dit si ses propres idées progressistes sur la sexualité étaient influencées par les abus dont il avait été victime dans son enfance, mais il est clair qu'Arnold est une personne complexe qui est redevenue une figure largement appréciée après son mandat en tant que gouverneur de Californie et la révélation ultérieure qu'il a eu un enfant en dehors de son mariage.

Arnold n'est pas parfait. Mais en évoquant ses propres vulnérabilités, il donne un exemple parfait à d’autres hommes sur l’importance d’éviter la masculinité toxique, l’homophobie et les comportements qui ne nuisent finalement qu’aux autres et à la personne qui les pratique.

Photo : Schwarzenegger avec le Président Ronald Reagan en 1984, by White House Photographer Michael Arthur Worden Evans(1944–2005)


Source


Licence Creative Commons

Créé le 22/01/2019 à 23:05:54

Commentaires

Sur le même sujet

Card image cap
Des élus se moquent ouvertement de l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame

16/04/2019 à 22:37:21

Card image cap
Australie – Un Afghan recherché pour avoir agressé sexuellement une fillette

13/04/2019 à 09:40:56

Card image cap
Des enfants mariés de force dans une mosquée de Philadelphie

07/04/2019 à 12:19:53

Rechercher

Publicité

Twitter

Facebook

Aidez-nous !

Partenaire