Les prétendants au trône de France soutiennent les Gilets Jaunes


Depuis le début de ce vaste mouvement, les Gilets Jaunes jouissent d’un soutien très important de la part de la population. Il y a peu, deux prétendants au trône de France ont publiquement affirmé soutenir ces hommes et ces femmes qui se battent pour leur pouvoir d’achat.

Louis de Bourbon, descendant du roi Louis XIV, s’est exprimé sur Facebook le 8 décembre 2018 sur les GJ. Il a tenu à exprimer « solidarité et profonde compassion pour ceux qui souffrent, dénués de ressources, écrasés de charges, humiliés et privés d’Espérance, et qui n’ont d’autre moyen d’expression que de se lever comme un seul homme pour manifester leur déception, leur angoisse et leur colère ».

Pour lui, les Gilets Jaunes représentent « la majorité silencieuse qui se tait depuis des décennies et dont certains avaient oublié l’existence. Aujourd’hui c’est le peuple de France qui se dresse pour défendre son mode de vie et sa dignité ».

Il a également pris soin de condamner « la violence de certains groupes extrêmes qui cherchent à exploiter ce mouvement profondément populaire pour déstabiliser l’État ».

« Cette violence coupable et stérile ne peut que favoriser la cause de ceux qui ne veulent pas entendre le cri de tout un peuple ».

Henri d’Orléans, descendant du roi Louis-Philippe, avait pris la défense des Gilets Jaunes sur son compte Twitter :

« Dans quelques heures. Avec mes compagnons d’Armes anciens combattants, nous allons raviver la Flamme sur la tombe du Soldat Inconnu et ainsi laver l’honneur et la dignité des G.J. Injustement accusés de dégradation. Comte de Paris ».

Photo : Louis de Bourbon, par Maclauren — Travail personnelCC BY-SA 3.0Lien


Source


Licence Creative Commons

Créé le 03/01/2019 à 00:25:37

Commentaires

Rechercher

Twitter

Publicité

Facebook

Partenaire