Un ancien député gallois condamné pour possession d’images pédopornographiques


Des centaines d’images et de vidéos montrant des abus sexuels commis sur des enfants ont été découverts au domicile d’un ancien député gallois. L’homme a depuis été condamné à une peine de prison avec sursis.

La police a découvert que le politicien avait, en sa possession, 539 photos et 77 vidéos indécentes mettant en scène des abus sexuels commis sur des enfants âgés de 6 à 13 ans, après s'être emparés de son iPad et d'autres appareils électroniques lors d'une descente effectuée tôt le matin par la police à son domicile situé à Aberystwyth, dans le nord du Pays de Galles.

Parmi celles-ci, 94 des photos et 56 des vidéos ont été classées dans la catégorie A, c’est-à-dire le pire type d’abus sexuel. L’historique des recherches Internet de Simon Thomas indiquent des liens vers un site russe connu pour partager et diffuser des photos de pornographie infantile.

Thomas a été député de Ceredigion entre 2000 et 2005 avant de devenir membre de l'Assemblée galloise pour le Galles centrale et occidentale en 2011. Ce jeune homme de 54 ans a démissionné en juillet après un raid de la police.

Son avocat, Richard Williams, a déclaré à la cour que les heures passées seul, loin de chez lui et que les « problèmes profondément enracinés » de l'accusé l'avaient conduit à commettre ses méfaits.

Ce père de deux enfants, aujourd'hui adultes, a déjà reconnu trois chefs d’accusation de possession d’images indécentes mettant en scène des enfants.

Photo : National Assembly for Walesfrom Wales - Simon Thomas AMCC BY 2.0Link


Source


Licence Creative Commons

Créé le 03/11/2018 à 11:25:44

Commentaires

Rechercher

Twitter

Publicité

Facebook

Partenaire