Un femme force son fils et ses amis à violer et à tuer sa belle-fille


La police indienne a arrêté une femme et quatre autres personnes après que sa belle-fille de neuf ans ait été violée, assassinée et violemment mutilée.

Le corps décomposé de l'enfant a été retrouvé mardi caché derrière des buissons à environ un kilomètre de chez elle, dans le district de Baramulla, au Cachemire indien, a indiqué la police.

Son père avait signalé sa disparition 12 jours plus tôt. La police a déclaré que la femme, âgée de 36 ans, était jalouse de sa belle-fille que son mari avait eu avec sa deuxième épouse. Le 24 août 2018, elle avait emmené la jeune fille dans une zone boisée.

Là-bas, elle avait envoyé son propre fils de 14 ans et deux de ses amis âgés de 14 et 19 ans pour violer à tour de rôle la pauvre enfant.

La belle-mère est accusée d'avoir alors étranglé la fille pendant que son fils frappait l'enfant à la tête avec une hache.

Son ami avait apporté de l'acide de batterie de voiture de chez lui afin d’asperger le corps de l’enfant. Une autre amie lui a arraché les yeux avant de jeter le corps dans les buissons.

Un homme de 28 ans a également été arrêté dans le cadre de cette affaire.

« Son état physique et l’analyse médico-légale préliminaire ont confirmé tous ces faits », a déclaré un communiqué de la police publié mardi.

Le surintendant de la police locale, Imtiyaz Hussain, a déclaré à l'AFP que les adolescents coupables avaient avoué le crime et corroboré séparément les faits lors de leurs interrogatoires respectifs.

« Ils seront envoyés dans un foyer pour mineurs et traités conformément à la loi sur les mineurs de l’État », a déclaré Hussain.


Source

Licence Creative Commons

Créé le 08/10/2018 à 22:03:49

Commentaires

Rechercher

Twitter

Publicité

Partenaire