La plus jeune femme britannique pédophile jetée en prison


Une femme âgée de 22 ans, considérée comme l'une des « plus jeunes femmes pédophiles » britanniques, a été emprisonnée pour avoir agressé sexuellement trois filles.

Alysia Smedley a été condamnée à trois ans de prison mardi après avoir admis 12 délits, dont des crimes sexuels sur des filles mineures.

Smedley était une délinquante sexuelle connue. Elle avait déjà été condamnée à une peine de prison avec sursis en octobre 2016 après avoir eu des relations sexuelles avec un enfant.

Devant le tribunal de Nottingham, elle a également reconnu avoir enfreint les termes de son ordonnance judiciaire en entrant en contact avec deux autres filles, sans en informer les services sociaux.

Smedley, qui vivait auparavant à Warsop, a notamment plaidé coupable pour enlèvement d'enfants et agression sexuelle sur mineures.

L’enquêtrice Louisa McGregor a déclaré : « Smedley est une personne dangereuse qui s'attaque aux jeunes filles et cela a eu un impact significatif sur leur vie. »

« Nous aimerions remercier les victimes et leurs familles pour leur engagement dans cette affaire et pour nous avoir fait confiance. »

« L'enquête a été longue et nous sommes ravis que les victimes puissent maintenant laisser cette histoire derrière elles. »

Elle a été soumise à une ordonnance de restriction de cinq ans lui interdisant de contacter trois des victimes et une ordonnance restrictive lui interdisant d’aller à Warsop ou à Church Warsop sans en aviser, préalablement, les services sociaux.

Smedley a comparu au tribunal aux côtés de la coaccusée Katie Hicken, 22 ans. Celle-ci a, cependant, été libérée.



Lire

Un homme condamné à 160 ans de prison pour avoir violé une fille de 10 ans à plusieurs reprises


Un homme a été condamné à plus de 100 ans de prison pour avoir violé à maintes reprises une fille âgée de seulement 10 ans et de l'avoir mise enceinte.

Nicholas Deon Thrash a été condamné à 160 ans de prison jeudi pour ces abominables crimes.

Thrash, âgé de 34 ans, a été reconnu coupable de 10 chefs d’accusation pour agression sur mineur.

Il a affirmé qu’il n’avait jamais eu de relations sexuelles avec la jeune fille et qu’elle l’avait été imprégnée avec du sperme par insémination artificielle.

L'enfant, qui a maintenant 12 ans, a donné naissance a un petit garçon.

Thrash, originaire de l'Indiana, aux États-Unis, a été arrêté lorsqu'un membre de la famille a découvert qu'elle était enceinte.

La victime, qui a comparu devant le tribunal en serrant son ours en peluche, a déclaré avoir attaquée au moins 15 fois.

Elle vit maintenant dans un établissement résidentiel et subit un « traitement intense ».

La mère de la jeune fille a été accusée de négligence.

« De toute évidence, je suis extrêmement satisfaite de cette peine », a déclaré au Washington Post la procureure en chef adjoint de Grant County, Lisa Glancy.

« J'ai demandé cent soixante ans de prison»

« Sur la base des faits et de la nature flagrante du crime, je pense que c'était justifié. »



Lire

Rechercher

Twitter

Publicité

Partenaire