Filtre : Religion

Un évêque italien : « Je transformerais toutes les églises en mosquées pour sauver les migrants »


ROME - Un évêque italien a déclaré qu'il serait prêt à voir la fin du christianisme et la domination de l'islam si cela pouvait sauver la vie des migrants, ont rapporté les médias italiens.

« Moralement et en tant qu'homme de foi, je serais prêt à transformer toutes les églises en mosquées si cela était utile à la cause et si cela aidait à sauver la vie des pauvres et malheureux hommes et femmes, parce que le Christ n'est pas venu sur terre pour construire des églises, mais pour aider les hommes sans distinction de race, de religion ou de nationalité », a déclaré l'ancien évêque de Caserta, Raffaele Nogaro, au début de ce mois de juillet 2018.

« Au lieu de cela, il y a des politiciens qui, dans leurs discours, continuent à prêcher la déportation et le pire est qu'ils le font avec le chapelet en main et prononcent le nom de Dieu en vain, ce qui constitue un péché très grave », a déclaré Nogaro. en référence à une photo célèbre du ministre de l'Intérieur Matteo portant, dans ses mains, un chapelet.

Au cours de la campagne qui a précédé les élections du 4 mars 2018, Salvini, le dirigeant du parti de la Ligue, a brandi un rosaire et juré sur les Évangiles chrétiens et la constitution italienne en s'adressant à une énorme foule rassemblée devant la cathédrale de Milan.



Lire

Colombie – Il tue sa propre fille au cours d'un rituel satanique


Un père a étranglé sa fille à mort au cours d'un rituel satanique parce qu'il croyait qu'il pensait qu'il était la « Mort », nous indique la police.

Diana Henao Sanchez, une jeune femme âgée 16 ans, a été retrouvée morte dissimulée sous une couverture chez elle à Cali, en Colombie.

Son père Jonathan Alberto Henao, 33 ans, s'est rendu à la police et aurait avoué le crime.

La police a trouvé qu'elle avait été étouffée - et son père fait face à des accusations de meurtre.

Heano a prétendu l'avoir tué dans un rituel satanique parce que des voix dans sa tête lui ont dit qu'il était la Mort en personne, ont ajouté les forces de l'ordre.

Les voisins ont prétendu qu'il avait consommé de la drogue, pratiqué des rites sataniques et écouté de la musique Heavy Metal le jour même.

Le colonel Oscar Lamprea a déclaré aux médias locaux : « [Henao] prétend avoir tué sa propre fille. »

« Il était cohérent, il a expliqué qu'une voix à l'intérieur lui avait dit de la tuer parce qu'il était la Mort en personne. »

Il a ajouté que le père avait vu l'adolescente, avant de la tuer, puis de se rendre directement au poste de police.

Là, il a annoncé qu'il avait assassiné sa fille et a été arrêté.

Les médias locaux ont rapporté que Henao était divorcé et travaillait comme menuisier. Il avait un autre enfant, un jeune garçon qui vivait avec lui depuis trois mois.

La victime de 16 ans ne vivait pas avec Henao, mais ses pages publiées sur les réseaux sociaux montrent à quel point elle adorait son père.

Selon les rapports, elle vivait avec sa mère et restait avec lui le week-end.

L'enquête est aujourd'hui toujours en cours.



Lire

Rechercher

Twitter

Publicité

Partenaire